Skip to content

Mayotte: Les makis en danger de mort

07/07/2012
Makis sur l'îlot de Mbouzi (Mayotte)

Makis sur l’îlot de Mbouzi (Mayotte) (Photo credit: Wikipedia)

Le (Eulemur fulvus mayottensis) est l’unique représentant de son espèce à Mayotte (et pour la France), son habitat naturel est constitué de forêts sèches et humides et sa nourriture se compose essentiellement de feuilles, boutons, fleurs et fruits.

Un maki peut vivre jusqu’à 20, voire 30 ans selon les circonstances.

Les Mahorais vivaient jusqu’à présent en harmonie avec ces « kombas » malgré les quelques rapines de fruits (litchis, mangues, bananes…) dont ils peuvent s’estimer victimes. Toutefois cet équilibre reste très fragile et l’espèce pourrait s’éteindre rapidement, ce qui constituerait une perte irrémédiable pour la biodiversité (seuls l’archipel des Comores et Madagascar abritent encore d’autres espèces de ce genre de primates).
»Mayotte : Des makis en danger de mort

[youtube:www.youtube.com/watch?v=cNVNTSFBkw4]

Environ 600 lémuriens vivent sur l’ilôt M’Bouzi depuis plusieurs années. Importés à l’origine par une l’association mahoraise Terre D’Asile qui souhaitait protéger cette espèce menacée, les makis se sont reproduis et ont proliféré à tel point que la nourriture naturelle a fini par manquer.

L’association a donc été obligée de nourrir régulièrement ces charmantes petites bêtes.

Nourriture pour les makis (îlot Mbouzi, Mayotte)

Nourriture pour les makis (îlot Mbouzi, Mayotte) (Photo credit: Wikipedia)

 

Depuis, l’ilôt M’Bouzi a été classé réserve naturelle pour sa forêt sèche et ses habitants en surpopulation sont devenus indésirables. La sonnette d’alarme a été tirée lorsque des cas de morsures sur des visiteurs ont été recensés. En raison de leur surnombre certains de ces animaux pourtant craintifs et attachants sont devenus agressifs.

L’issue risque d’être fatale pour ces peluches et la solution retenue risque bien d’être létale. On parle même de se débarrasser des corps en mer… Quoi qu’il en soit, la fondation Brigitte Bardot a été avisée de l’imminence de ce carnage et risque bien d’alerter l’opinion publique.

La venue de la fondation BB suffira-t-elle à débloquer la situation ?
»BRIGITTE BARDOT A MAYOTTE ?

* Petits makis

* Petition: Les makis de M’Bouzi en danger de mort

* C’est pas un temps… à mettre un maki dehors!

From → The blog

Comments are closed.

%d bloggers like this: